Annecy, l’une des 15 destinations mondiales à visiter dans une vie

Le collectif Annecy Lac et Montagnes 2020 a divulgué, le 7 décembre dernier, la nouvelle dénomination d’attractivité locale : Annecy Mountains.

Projet ambitieux

Cette nouvelle marque, visant la globalité, a débuté en 2015 avec le mouvement « Annecy Lac & Montagnes 2020 », preuve de la volonté collective d’irradier internationalement par la combinaison de l’ensemble des forces vives de ce secteur géographique qui inclus le bassin annécien, Thônes, le plateau de Glières, la montagne Semnoz et le massif des Aravis.

Les partenaires engagés dans cet ambitieux projet désirent porter haut les couleurs « d’une destination unique en son genre, à même d’attirer, de fidéliser et d’innover ».

« La compétition pour les jeux olympiques d’hiver avait fait émerger la pertinence de cette marque de territoire » : déclaration d’André Vittoz, Président du syndicat de ce Massif.

Partenaires d’Annecy Mountains

Cette marque regroupe diverses collectivités dont la Communauté de Communes des Vallées de Thônes et la Communauté de Communes des Sources du lac.

Elle compte également des Offices de Tourisme : La Clusaz, Le Grand-Bornand, Manigod, Saint-Jean-de-Sixt ainsi que Thônes.

L’échec d’Annecy à la candidature des jeux olympiques d’hiver de 2018 n’est pas étranger à cette initiative. Rappelons que cette ville haut-savoyarde n’avait récolté que 7 voix lors de cette élection. En sus des grandes qualités des villes concurrentes, le débriefing avait laissé apparaître des défauts d’organisation entre les différents acteurs qui n’étaient pas habitués à travailleur ensemble. Et comme le dit le célèbre proverbe, on tire davantage d’enseignements de ses défaites que de ses victoires. Le lancement d’Annecy Mountains en fournit la preuve.

Fonctionnement d’Annecy Mountains

In Annecy Mountains se décompose en trois secteurs d’organisation.

Comité de pilotage : des projets sont mis sur pied par des techniciens.

Comité stratégique : élus et techniciens déterminent des orientations.

Comité décisionnel : les projets et les moyens d’y parvenir sont validés et attribués par des élus.

Le site Internet permet de retrouver les rubriques habituelles et efficaces et les démarches collégiales du marketing territorial. Il existe, d’ailleurs, une section expliquant, de façon claire, comment s’impliquer dans ce projet : en bénéficiant du label « Made in », en devenant ambassadeur ou en étant partenaire.

Annecy Mountains et les Sommets du Digital

La marque Annecy Mountains a pour but de valoriser la région et de développer le tourisme dans ce splendide territoire.

C’est pourquoi, il est tout à fait logique que cette nouvelle marque devienne partenaire officiel des Sommets du Digital qui vise à valoriser cette région haut-savoyarde.

Les Sommets du Digital constituent un évènement phare du territoire annécien et contribuent au dynamisme et au prestige des nombreuses communes qui le composent.

Il s’agit donc d’une marque à part entière qui veut s’affirmer en France mais, surtout, au niveau international.

Cette marque affiche trois ambitions.

– Entrer dans le top 15 mondial des destinations touristiques.

– Faire de ce territoire un modèle mondial du tourisme de montagne, des industries innovantes et promouvoir les filières d’excellence.

– Déployer l’appartenance et rendre plus aisé l’accueil des nouveaux habitants.

Annecy Mountains prend ici tout son sens : faire le lien entre les habitants, entre lac et montagnes, et suggérer que, désormais, tout se passe sur ce territoire.