Sylvie Rouleau

Sylvie est une passionnée des voyages depuis son tout jeune âge. Elle a visité pas moins de 60 pays au cours de sa vie, ce qui est plutôt remarquable pour son jeune âge ! Suivez-la sur Facebook et via SalonVacances.com pour lire ses récits d'aventures.

Conseils

Guide pour un voyage réussi en Tunisie

voyage tunisia

Vous planifiez un voyage en Tunisie ? Voici tout ce que vous devez savoir lors de la planification de votre voyage, de la réglementation des visas au transport.

Exigences de visa et de passeport

La majorité des nationalités n’ont pas besoin de visa pour entrer en Tunisie en tant que touriste. Ce qui vous permet de planifier rapidement votre voyage sans une exigence administrative requise.

Votre passeport cependant doit être valide pendant au moins six mois après votre entrée en Tunisie. Vous obtiendrez un tampon sur votre document de voyage lors de votre entrée dans le pays (assurez-vous de l’obtenir), ce qui vous permettra de rester pendant 3 mois. De plus, aucun droit d’entrée n’est facturé.

A quel moment de l’année s’y rendre

Comme pour de nombreuses destinations, la météo détermine généralement le meilleur moment pour voyager en Tunisie. Ce paramètre dépend cependant des activités que vous souhaitez entreprendre. Si vous désirez partir en randonnée dans le désert le climat de la période de fin septembre-novembre et mars-début mai est la plus approprié.

Si vous vous dirigez vers la plage et souhaitez éviter les foules, les mois de mai, juin et septembre sont parfaits. La plupart des touristes visitent la Tunisie en juillet et août, quand le soleil brille tous les jours, la baignade y est excellente et les villes balnéaires sont ultra-dynamiques. Réservez votre hébergement longtemps à l’avance si vous prévoyez de voyager pendant les mois d’été.

Vous pouvez vous rendre en Tunisie par bateau, par avion et par la route (depuis l’Algérie et la Libye).

Par bateau : Des ferries relient la France et l’Italie à Tunis toute l’année et plusieurs fois par semaine. Réservez bien à l’avance si vous prévoyez de voyager en bateau en Tunisie en juillet et en août. Les ferries et les navires de croisière arrivent et partent de «La Goulette», le port principal situé à environ 10 km du centre de Tunis.

Par voie aérienne : Tunisair est la compagnie aérienne nationale tunisienne. Elle dessert diverses destinations en Europe, ainsi qu’en Afrique du Nord et de l’Ouest. Vous ne pouvez pas vous rendre directement en Tunisie depuis les Amériques, l’Australie ou l’Asie. Vous devrez vous connecter en Europe, au Moyen-Orient ou en Afrique du Nord. La plupart des compagnies aériennes régulières desservent l’aéroport international Tunis-Carthage, juste à l’extérieur de la capitale Tunis.

Par voie terrestre : Vous pouvez passer en Tunisie par voie terrestre à partir de l’Algérie (située à l’ouest de la Tunisie). Les villes frontalières les plus communes pour arriver et partir sont Nefta et El-Oued. Vous pouvez obtenir un louage (taxi partagé) de Tozeur ou de Gafsa. Assurez-vous de vérifier la situation en matière de sécurité en Algérie avant de traverser.

Santé et sécurité

Vaccinations: La loi n’impose pas de vaccins pour entrer en Tunisie, mais la typhoïde et l’hépatite A sont deux vaccins fortement recommandés.

Criminalité: les crimes violents sont assez rares en Tunisie mais se font harceler par des « guides » et les petits vols sont assez fréquents dans les zones touristiques et les souks. Évitez de marcher seul la nuit, en particulier dans les endroits non éclairés et sur la plage. Prenez soin de vos objets de valeur et n’affichez pas vos appareils photo et vos bijoux.

Voyageurs : La Tunisie est un pays islamique, soyez modeste avec vos vêtements. Dans les principales zones touristiques et dans la capitale Tunis, les vêtements sont assez modernes et seulement la moitié des femmes portent le foulard, mais vous ne verrez pas trop de jupes courtes, de shorts ou de camisoles. Portez un bikini ou un maillot de bain uniquement à la piscine ou à la plage.

Destinations populaires

Vacances balnéaires à l’île Maurice : 3 sites d’exception à ne pas manquer

voyage_maurice_plage_blanche

Comme l’île Maurice est presque entièrement entourée par une barrière de corail, son littoral se prête parfaitement bien à un séjour balnéaire. D’ailleurs, ce n’est pas étonnant si cette île compte parmi les meilleures destinations balnéaires dans l’océan Indien. Vous aurez alors la chance de profiter de la beauté des plages mauriciennes si vous envisagez de passer prochainement vos vacances au bord de la mer. Sans oublier, bien sûr, qu’une pléthore d’activités nautiques est possible auprès de certaines côtes de l’île Maurice.

Passer par Mont Choisy durant vos vacances à l’île Maurice

La plage de Mont Choisy est une des étapes incontournables lors des vacances balnéaires sur les côtes mauriciennes. En effet, il serait vraiment dommage de rater cette longue et très belle plage publique de sable blanc durant un séjour à l’île Maurice. D’ailleurs, à part lézarder sur son sable fin, vous aurez également la chance de profiter des joies de la mer.

Qui plus est, si vous passez vos vacances en famille, les enfants pourront, en toute sécurité, se baigner dans le lagon qui borde cette magnifique plage mauricienne. C’est une véritable piscine naturelle à grande échelle qui s’offre gratuitement à vous. Sans oublier que vous aurez aussi l’opportunité de pratiquer différentes sortes d’activités nautiques en passant par Mont Choisy.

Profiter des attraits remarquables de la ville de Trou aux Biches

Trou aux Biches fait partie des stations balnéaires incontournables de l’île Maurice. Elle est de ce fait une destination à privilégier si vous souhaitez passer vos vacances au bord de la mer. D’ailleurs, Trou aux Biches est notamment célèbre pour sa plage qui est considérée comme l’une des plus belles de l’île.

En effet, la plage de cette ville côtière mauricienne tient principalement sa popularité auprès des vacanciers de passage pour sa beauté remarquable. Mais ce n’est pas tout ! L’exceptionnel lagon qui la borde est également un spot de choix pour diverses activités nautiques telles que la plongée sous-marine entre autres. Si vous êtes un amateur de plongée avec bouteille, vous aurez l’opportunité d’admirer un chalutier japonais qui gît à une vingtaine de mètres de profondeur au large de cette plage.

À la découverte des fonds marins du parc Marin de Blue Bay

Comme son nom le suggère, le parc Marin de Blue Bay est l’un des sites à ne pas manquer sur les côtes mauriciennes vous permettant de découvrir à quel point les fonds marins de l’île sont exceptionnels. En effet, vous aurez l’occasion de prendre part à différentes sortes d’excursions en bateau pour vous en apercevoir.

Étant donné qu’il est également classé comme site « Ramsar », il est tout aussi plaisant de découvrir ce parc aussi bien sur l’eau que sous l’eau (plongée sous-marine ou snorkeling). Par ailleurs, ce sont surtout les passionnés d’exploration sous-marine qui seront les plus comblés. Si tel est votre cas, vous aurez alors la chance d’admirer la richesse de ses fonds marins avec plus de 70 espèces de coraux et une trentaine d’espèces de poissons.

Destinations populaires

Voyage à Madagascar : 3 endroits à ne pas manquer

voyage_Madagascar_Bemaraha_tsingy

Située au large de la côte orientale de l’Afrique, Madagascar est une île qui est réputée pour sa beauté naturelle et pour son incroyable biodiversité. Pour les amoureux de la nature, c’est une destination à mettre dans les favoris. Voici quelques-uns des endroits à privilégier pour passer un séjour inoubliable à Madagascar.

Aventure à Madagascar : découvrir le parc national de Bemaraha

Classé patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990, le parc national de Bemaraha se trouve dans le centre-ouest de l’île, à près de 300 km de la capitale. Il compte parmi les réserves naturelles à ne surtout pas rater lors d’un séjour à Madagascar. S’étalant sur une superficie de 72 340 ha, le parc est célèbre pour ses Tsingy qui offrent un paysage à couper le souffle. Ce sont des pics de calcaire qui ont été taillés par l’érosion et le vent il y a plusieurs millions d’années. Ces formations peuvent atteindre près de 45 mètres de hauteur et offrent une vue unique.

D’autre part, le parc national constitue également l’habitat naturel de plusieurs espèces endémiques. Il compte pas moins de 400 espèces animales, dont des mammifères, des oiseaux, des reptiles et des amphibiens. Et, il compte aussi près de 900 plantes. Concernant sa faune, il abrite 11 types de lémuriens, dont le Pygargue de Madagascar (rapace diurne), le lémur à front rouge, ou le Sifaka (le « lémurien danseur » qui est facilement reconnaissable par son visage noir et sa fourrure blanche). La randonnée pédestre en compagnie d’un guide local constitue la meilleure manière de découvrir les splendeurs du parc.

Se prélasser sur les plages de Nosy Be

Se trouvant sur la côte nord-ouest de la Grande île, Nosy Be figure parmi les destinations phares de Madagascar. Avec ses magnifiques plages de sable blanc, son eau azurée et sa tranquillité, l’île est parfaite pour se déstresser et se ressourcer. La plage d’Ambatoloaka est l’une des plages les plus populaires et les plus prisées de l’île. Se trouvant à près de 7 km d’Hell-Ville, elle fait face au canal de Mozambique.

Pour se constituer de magnifiques souvenirs, cette plage offre un magnifique spectacle au coucher du soleil. Pour un séjour plus animé et pour plonger dans une ambiance chaleureuse et authentique, rendez-vous sur la plage de Madirokely. Elle se trouve à quelques pas de la plage d’Ambatoloaka et est particulièrement animée durant les week-ends. Diverses activités nautiques sont disponibles sur place, à l’instar de la baignade dans une eau tiède, le jet ski, la plongée sous-marine, etc.

Le parc national de Ranomafana

Situé dans la province de Fianarantsoa, il couvre une superficie de 416 km². C’est l’un des plus importants et les plus connus des parcs de Madagascar. Il bénéficie d’une faune incroyablement variée avec 90 espèces d’oiseaux, près de 115 espèces d’oiseaux et 12 espèces de lémuriens dont deux sont en voie de disparition. La flore est tout aussi variée que la faune avec une grande variété d’orchidées, d’épiphytes et de plantes carnivores. Pour découvrir cette biodiversité, le parc possède différents circuits de randonnée qui promettent une expérience unique.

Destinations populaires

Un parcours hors du commun pour un voyage sur mesure en Ouzbékistan

5634467674_2bb85b4263_b

Célèbre pour ses paysages et ses mausolées, l’Ouzbékistan est la destination par excellence pour découvrir la beauté de l’Asie centrale. Ses villes et ses étendues montagneuses abritent des merveilles qui méritent un coup d’œil. De Tachkent à Samarcande, les inconditionnels de la randonnée vivront une aventure légendaire à travers des sentiers enivrants.

Chaque passage qu’ils franchiront sera pour eux une expérience à couper le souffle tout le long de leur périple. Ils seront ravis de trouver une terre de contraste et une culture véritable en choisissant de venir en Ouzbékistan.

Une virée inoubliable au cœur de Tachkent jusqu’au lac Aydarkul

Situé à l’est de l’Ouzbékistan, Tachkent est l’itinéraire à privilégier pour commencer une aventure en Asie centrale. Les bâtisses et monuments incitent directement à une balade évasive au cœur de ses rues et ruelles. La magnificence des mausolées et des sites religieux ne laisse pas indifférents les amateurs de photographie pour quelques clichés.

Ils ne manqueront pas également a faire un détour au Bazar Chorsu pour se fondre dans le quotidien des Ouzbeks. Sous l’envoûtement des parfums d’épices qui s’étalent un peu partout, les vacanciers profiteront de leur passage pour quelques emplettes.

C’est avec cette flânerie que les voyageurs termineront leur visite à Tachkent. Ils quitteront la citadelle pour une longue route vers le lac Audarkul. Formant un genre de frontière entre le désert Kyzylkum et la périphérie sud-est, Aydarkul est un lieu magique.

C’est d’ailleurs un des coins phares des trekkeurs avant d’affronter les montagnes ouzbèkes. Mis à part les belles plages d’Aydarkul, certains touristes s’y attardent pour essayer d’autres activités. Quelques locaux proposent effectivement des randonnées à cheval ou à dos de chameau pour le bonheur des villégiateurs.

La grande ville de Samarcande, un havre de paradis culturel qui séduit

Après avoir pris goût à la nature et aux balades mémorables, les bourlingueurs regagneront la ville de Samarcande. Nichée dans la province du même nom, Samarcande est une cité historique où d’innombrables vestiges en témoignent à visiter lors de son voyage en Ouzbékistan. La place du Registan, par exemple, est une localité à ne pas manquer.

Les férus de récits seront surpris de savoir que cet espace fut jadis un endroit animé. Cet emplacement était consacré aux échanges de marchandises et servait de lieu d’exécution de prisonniers. Le Mardasa Ulugh Begh est également une des plus anciennes constructions de Samarcande. Il s’agit d’une structure décorée avec des céramiques de toutes sortes.

Outre les autres édifices magistraux qui enjolivent Samarcande, le mausolée de Tamerlan ou Gour Émir fait partie des incontournables. C’est un chef-d’œuvre construit pour le repos éternel de Timour le boiteux et ses descendants, un célèbre souverain. Mais Samarcande ne se visite pas seulement pour ses sites.

Cette agglomération ouzbèke est l’escale parfaite pour s’immerger dans l’univers culinaire de ce pays intrigant. Le meilleur moyen pour cela est de s’éloigner des secteurs touristiques pour se rapprocher des auberges locales. C’est dans ces petits hôtels que les amoureux de la cuisine pourront savourer, entre autres, le fameux chachlik.

Conseils

Un voyage enivrant à travers les endroits attrayants du territoire brésilien

Copacabana - Brésil

Figurant parmi les pays les plus convoités d’Amérique latine, le Brésil constitue un incontournable pour passer des vacances de rêve. Mis à part sa célébrité pour ses carnavals somptueux et ses monuments pharaoniques, le Brésil est la destination par excellence pour une immersion totale dans un paradis terrestre peuplé de faunes extraordinaires.

Abritant une partie de la jungle amazonienne, les immenses étendues vierges qui ornent le nord de cette nation sont le terrain de jeu idéal des amateurs de l’évasion. En rejoignant la ville de Manaus, par exemple, vous plongerez dans un univers de verdure qui vos dépaysera dès que vous y mettriez les pieds.

Depuis cette charmante citadelle, partez pour une aventure idyllique au cœur de la selva brésilienne et faites la rencontre d’une collection époustouflante d’animaux. Avec votre guide, vous sillonnerez les fleuves amazoniens à bord d’une embarcation.

Tout au long de votre périple, vous serez amenés à des expéditions hors du commun qui marqueront un épisode fabuleux dans votre passage sur le territoire brésilien. Après votre odyssée dans l’Amazonie, vous quitterez la nature sauvage brésilienne pour un rendez-vous immanquable avec le soleil, la mer et la détente sur la plage mythique de Copacabana, à Rio de Janeiro.

Passer des moments idylliques dans les forêts et les rivières amazoniennes depuis Manaus

Situé au cœur de la jungle au nord-ouest du Brésil, Manaus est une grande ville animée connue comme étant l’une des portes de l’Amazonie. Même si cette cité abrite une histoire fascinante à travers ses monuments et ses bâtisses, elle est surtout le lieu phare des explorateurs invétérés.

D’ailleurs, Manaus est généralement le point de départ phare des bourlingueurs qui veulent découvrir la selve tropicale lors d’un circuit au Brésil. Si vous arrivez de bonne heure à Manaus, vous serez déjà le témoin du spectacle merveilleux offert par le lever de soleil en Amazonie. Sur place, rejoignez l’endroit où votre guide vous attend avant d’atteindre le marché pour votre ravitaillement.

Gagnez ensuite les rives pour monter dans le bateau qui vous emmènera dans l’antre de la jungle. Votre croisière vers le Lac January vous permettra entre autres d’avoir une petite idée sur les animaux qui vivent dans cette immense forêt, ne citant que les alligators, les martins-pêcheurs, les hérons, les aigrettes et les perroquets.

Ne manquez pas non plus de sortir votre appareil lorsque vous arriverez à l’Encontro dos Aguas, l’endroit où la couleur marron des eaux de la rivière Solimoes s’entremêle avec le noir intrigant du Rio Negro. Outre les fameux piranhas, le dauphin rose, le lamantin, la loutre géante ou le capybara, toute une panoplie de spécimens vous attend au fur et à mesure que vous entrerez au dans la selva.

Découvrir la joie des vacances au Brésil à Copacabana

Une fois que vous aurez fini votre tournée évasive dans l’Amazonie brésilienne, revenez dans le monde moderne à Rio de Janeiro pour un autre programme aussi distractif que plaisant à Copacabana. Déambulez d’abord dans les avenues animées de ce quartier pour que vous acclimater à l’ambiance et à la vivacité de la foule.

Sur NossaSenhora de Copacabana, par exemple, vous verrez qu’à part les touristes, les habitants sont assez conviviaux. Si votre courage vous le permet, vous pouvez même accepter l’invitation de l’un d’eux qui vous propose de dormir dans leur maison. Après votre petite balade, rapprochez-vous de l’un des nombreux restaurants qui longent les allées pour vous faire plaisir avec les spécialités culinaires brésiliennes.

N’hésitez pas à réveiller vos papilles en effectuant une sorte de voyage gustative, car vous serez surpris par la saveur et la variété des plats qui existent à Copacabana. Ne vous privez pas des meilleures recettes brésiliennes, comme la Moqueca de peixe, la Coxinha ou encore l’Acarajévatapa. Atteignez ensuite la plage et louez votre transat pour une sieste bien méritée après ce festin. Dès que vous aurez repris le tonus, laissez-vous emporter par les activités débordantes possibles sur les étendues sablonneuses de Copacabana, tels que le foot, le beach-volley, le surf ou la baignade.

Conseils

Séjour au Vietnam : 3 endroits d’exception à découvrir dans le Delta du Mékong

voyage_vietnam

Les endroits à ne surtout pas rater lors d’une escapade sur le territoire vietnamien sont nombreux. Cette destination regorge effectivement de lieux exceptionnels, d’une beauté à couper le souffle. C’est aussi l’occasion de partir à la rencontre d’une civilisation singulière, avec une population à l’hospitalité légendaire. Le Delta du Mékong figure parmi les plus incontournables du Vietnam. Situé dans la partie sud du pays, le site en question abrite des endroits à voir sans délai.

Le marché flottant de Cai Be

Le Delta du Mékong se distingue par son labyrinthe de marais, de rivières et d’îles. Les vacanciers venus pour un séjour au Vietnam pour vivre une expérience incomparable ne seront pas déçus du paysage. Ce que l’on peut dire également du Delta du Mékong c’est qu’il abrite un important nombre de marchés flottants qui vaut le détour. L’un d’eux, celui de Cai Be, représente un véritable endroit de charme.

Il s’agit du point de rencontre des commerçants venus des quatre coins de la région. S’allongeant sur des kilomètres, il permet de découvrir un spectacle inouï avec les vendeurs et les acheteurs qui y sont présents. On y croise des bateaux étalant des fruits et des légumes d’une variété impressionnante. Il propose un magnifique Il serait vraiment dommage de ne pas y faire un tour.

La province de Ben Tre

Immense province de la région du Delta du Mékong, Ben Tre est aussi un incontournable de cette destination vietnamienne. Une fois sur place, les visiteurs sont surtout interpellés par les cocoteraies à perte de vue de Ben Tre. C’est d’ailleurs pour cette raison que la province vietnamienne a été baptisée : « la terre de la noix de coco ». Outre les cocotiers, les vacanciers seront ravis de pouvoir découvrir Bent Tre à vélo. C’est notamment une occasion à ne pas rater pour découvrir les villages des alentours de manière originale. Enfin, l’artisanat local fait également de Ben Tre une escale importante de l’exploration du Delta du Mékong pour un voyage au Vietnam réussi.

La région de Can Tho

Les marchés flottants sont les plus grandes vedettes de la région de Can Tho. Celui de Cai Rang est reconnu pour être l’un des plus importants. Les embarcations viennent occuper le marché en question dès les premières lueurs du jour. Chargés de diverses sortes de légumes et de fruits, ils offrent un spectacle intéressant pour les vacanciers. On y retrouve également des commerçants issus de toute la région du Delta du Mékong.

Outre ses marchés flottants, la région de Can Tho propose aux voyageurs de faire la découverte du village antique de Long Tuyen. Ce dernier abrite d’intéressants vestiges culturels. On peut notamment citer : la maison commune de Binh Thuy, la tombe de Bui Huu Nghia, la pagode de Nam Pha. Pour finir, Can Tho possède une prestigieuse université où de nombreux ressortissants français poursuivent leurs études.

Asie

Partir en toute sérénité vers une perle de l’Extrême-Orient

vietnam-1978917_640

Les interlocuteurs qui veulent partir à la découverte d’un pays à l’exemple du Vietnam peuvent se rassurer. En effet, de nos jours les agences de voyages à l’instar des tours opérateurs se spécialisent également pour une destination donnée dans certains cas. Ainsi, en allant jeter un coup d’œil aux sites web, plateformes web et blogs qui parlent de voyage au Vietnam, les interlocuteurs peuvent réunir les informations qui leur sont nécessaires pour préparer leurs voyages. La question est de savoir que faire au Vietnam ?

Partir à la découverte d’un pays comme le Vietnam

Pour ce qui est de faire un voyage au Vietnam, il est conseillé à l’interlocuteur de s’adresser à une agence de voyage spécialisée vietnam par exemple. En effet, un voyage se prépare avant tout et comme il s’agit d’un pays qui est situé dans la mer de Chine méridionale, ce n’est pas vraiment la porte à côté. Les interlocuteurs doivent savoir que ce genre de pays riche d’une énorme culture ainsi que d’une histoire mouvementée dispose de nombreuses attractions en son sein qui mérite le coup d’œil.

Plus simplement, le Vietnam comme tant de pays à fort caractère disposent d’incontournables à visiter. Ainsi, ce pays à la silhouette de dragon dans l’Extrême-Orient fascine les interlocuteurs avec ses villes animées et porteuses de milliers d’années d’histoire pour certaines, mais aussi avec ses nombreux cours d’eau et ses plages sensationnelles. Parmi les incontournables du Vietnam, il est possible de citer notamment la splendide ville coloniale française de Dalat, ou encore la superbe ville aux lampions d’Hoi An.

Cependant, il ne s’agit pas là des seules attractions de choix du pays, en effet ce dernier possède de formidables stations balnéaires à l’exemple de celle de NhaTrang, des marchés florissants comme celui de Bac Ha ainsi que la fameuse cité impériale de Hué et ses tombeaux royaux.

Les questions pratiques du réglage d’un voyage au Vietnam

Pour ce qui est des questions pratiques d’un voyage au Vietnam, pays aux splendides plaines de rizières ondulant dans le vent, il est recommandé à l’interlocuteur de s’adresser à une agence de voyage spécialisée Vietnam. Après tout, l’interlocuteur doit savoir qu’en règle générale une agence de voyages peut être décrite comme étant un intermédiaire entre les interlocuteurs qui veulent voyager et les créateurs de voyage.

Ce terme de créateur de voyage peut en étonner plus d’un, mais l’explication derrière ce terme est assez simple. En effet, les créateurs de voyage dont il est question ici sont tout simplement les prestataires de services à l’instar des loueurs de voitures, les tour-opérateurs, ainsi que les compagnies aériennes. Cela ne s’arrête pas là bien sûr puisqu’il y a également l’industrie hôtelière, les compagnies d’assurance et bien d’autres encore parmi ces créateurs de voyage.

La question de se renseigner auprès d’une agence de voyages spécialisée ne se pose donc plus puisque cette dernière dispose de l’expérience ainsi que de l’expertise adaptée pour conseiller l’interlocuteur au sujet du voyage qu’il veut accomplir au Vietnam. Les attributions d’une agence de voyages comprennent aussi la demande touristique en plus des prestations ciblées selon les désirs des interlocuteurs.

Europe

Organiser au mieux son séjour à Lyon

lyon ville

Les vacances approchent, ceux qui projettent de faire un saut à Lyon doivent se préparer. Peu importe la durée du séjour, que ce soit un week-end, une semaine ou plus. L’essentiel, c’est de savoir s’organiser. Les quatre points principaux à considérer lors des préparatifs sont l’hébergement, le transport, les bons plans, sans oublier les questions pratiques qui facilitent la vie.

Organiser au mieux son séjour à Lyon, c’est entre autres chercher à réduire ses dépenses tout en profitant du maximum de plaisir. Il est possible de tout faire sur Internet, comme comparer les tarifs en ligne avant de faire les réservations ou appeler un taxi à Lyon.

L’hébergement, gage de la réussite d’un séjour

Face à une offre diversifiée de locations à Lyon, allant des maisons d’hôtes au camping en passant par l’hostel, l’hôtel ou la résidence hôtelière, l’appartement meublé ou autre, il faut tout parcourir en ligne bien avant son départ et faire son choix en fonction de son budget et de ses préférences, puis réserver.

Le transport, l’élément-clé pour mieux explorer les recoins lyonnais

La capitale des Gaules étant la troisième ville de France en termes de grandeur, elle a le privilège d’être bien desservie. Il est possible de se rendre à Lyon à bord de sa propre voiture, en train jusqu’à la gare de Lyon Perrache ou à la gare de Lyon Part-Dieu, et bien entendu, en avion. Dans ce dernier cas, l’atterrissage va se faire à l’aéroport Saint-Exupéry. Un touriste qui s’y rend sans sa voiture ferait mieux de faire venir son VTC Lyon à l’aéroport ou à la gare pour l’accueillir.

Il s’agit d’une location voiture avec chauffeur qui donne la liberté de se déplacer partout pendant son séjour. Les services à bord d’un VTC sont sur-mesure. Bien sûr qu’on peut quitter momentanément son VTC pour essayer les autres moyens de transport tels que le cyclopolitain ou le funiculaire de Lyon. Les autres moyens de transport disponibles sont le tramway, le bus, le métro, le bateau et bien évidemment, le taxi. Vous pouvez appeler un taxi pas cher à Lyon.

Faire l’ébauche de son agenda

Il faut faire preuve de souplesse quand il s’agit de dresser son programme pendant son séjour. Les détours imprévus existent toujours. Parmi les bons plans, les traboules sont à visiter. Ce sont des chemins souterrains empruntés par les résistants du temps de la révolte des canuts. Ils sont situés sous les constructions de la vieille ville lyonnaise. Les festivals ne manquent pas à Lyon. On fête l’été avec le Festival Tout l’Monde Dehors. Les noctambules trouveront le plaisir d’assister aux Nuits de Fourvière au Lugdunum Théâtres romains en juin et juillet. Ce ne sont que des exemples.

Enfin, les services pratiques sont d’une aide précieuse à Lyon. Citons entre autres l’Hippocket Wifi pour une meilleure connexion à Internet partout et en tout temps. Il faut connaître le bureau de change qui offre les meilleurs taux pour les transactions. Un dernier détail qui n’est pas des moindres : il est vivement conseillé de se munir d’un plan de la ville. On peut en avoir gratuitement. Il suffit de passer au bureau d’information touristique.