Sylvie Rouleau

Sylvie est une passionnée des voyages depuis son tout jeune âge. Elle a visité pas moins de 60 pays au cours de sa vie, ce qui est plutôt remarquable pour son jeune âge ! Suivez-la sur Facebook et via SalonVacances.com pour lire ses récits d'aventures.

Conseils

Comment choisir son auberge de jeunesse

bed-142516_1280

La destination a été choisie, le billet d’avion a été commandé, mais il reste un souci majeur : où dormir ? Ce n’est pas si simple de trouver l’endroit idéal, et sans avoir réservé toute l’attention que cette recherche mérite, on est souvent déçu. Pour éviter dorénavant le problème, soyez exigeant sur vos critères et accordez à cette tâche le temps nécessaire.

Beaucoup de gens préfèrent aujourd’hui les auberges de jeunesse pour la convivialité et le prix. Si vous êtes dans ce cas, voici quelques-unes de ces paramètres à prendre en compte pour bien dormir et afin que la ou les escales ne gâchent pas tout le voyage.

L’emplacement

Vous irez quelque part, et le lendemain vous aurez une autre direction à prendre. Il ne faudrait donc pas que l’auberge de jeunesse se trouve trop loin de votre première étape afin que vous puissiez y passer un maximum de temps. Ce qui signifie que si vous visitez une ville, l’auberge doit en être le plus proche possible pour que vous ayez l’occasion de rentrer tard et donc le temps d’apprécier davantage. Cette proximité est également nécessaire pour éviter le surplus de fatigue, engendré notamment par le temps du déplacement vers l’auberge. Vous devez être fatigué de la visite, non pas de ce genre de chose.

Le type de chambre

Il faut commencer par vous demander si les chambres sont à votre goût. Ensuite, les auberges de jeunesse proposent des dortoirs, mixtes ou non, et des chambres privatives. Demandez-vous si le dortoir vous convient, surtout le fait que vous serez dans la même salle que des inconnus. La capacité de ces dortoirs est très variable. La plupart du temps, ce sont les prix qui orientent votre choix. Mais ne soyez pas radin, un petit écart de prix pour plus de confort doit toujours être acceptable, pour votre propre bien. Et si vous avez choisi le dortoir, n’oubliez pas d’apporter les bouchons d’oreille pour éviter d’avoir à écouter toute la nuit les ronflements de vos compagnons.

Ce qu’on en pense

Ayez l’habitude de lire les commentaires des internautes sur l’auberge de jeunesse que vous avez choisie. Est-ce bien tranquille et sécurisée ? Est-ce bien propre ? Est-ce qu’on y trouve des punaises ou autres ? Est-ce que les patrons sont accueillants ? Y a-t-il le WiFi ? Imaginez comment vous voulez que ça se passe et tirez-en les conditions qui vous siéront. Vos recherches seront alors orientées dans ce sens évidemment. C’est également l’une des utilités majeures d’une recherche anticipée d’avoir du temps restant pour changer, plus précisément pour en chercher une autre.

Le mieux serait toujours de prévoir un plan B parce qu’on ne sait jamais. Vous aurez surement des surprises lorsque vous arriverez sur les lieux. Il faudrait mieux choisir d’avance une issue de secours dans le cas où pour x raisons, il vous est impossible de rester sur votre première option. Et si l’auberge ne semble pas très recherchée, pensez à ne réserver d’abord qu’une ou deux jours afin d’avoir le temps de voir l’ambiance. Aussi, vérifiez l’état des lieux, en partie les draps et le matelas, avant de vous installer.

Vous cherchez une référence qualité ? Je vous conseille l‘Auberge Internationale des Jeunes.

AsieDestinations populaires

La Thaïlande, une destination qui promet des vacances de rêve

La Thaïlande, une destination qui promet des vacances de rêve

Les potentiels de la Thaïlande en matière de tourisme ne sont plus à présenter, car le territoire est une des contrées d’Asie qui accueille des millions de vacanciers presque chaque année.

Les chutes d’Erawan, des merveilles naturelles enfouies dans la jungle thaïlandaise

Un voyage en Thaïlande constitue une occasion idéale pour découvrir les joyaux naturels du territoire. Pour commencer vos aventures, vous pouvez, à titre d’exemple, vous rendre dans la province de Kanchanaburi. Dans cette magnifique région, vous allez trouver le parc national éponyme. En visitant ce site, vous ne serez pas déçu, car il abrite de magnifiques cascades. Il faut savoir que cette aire protégée est localisée à seulement 2 h de route de la capitale thaïlandaise Bangkok. Pour ne pas tomber sur une horde de vacanciers et profiter de votre journée, n’y allez pas les week-ends. Mis à part les chutes d’eau, la réserve d’Erawan a d’autres tours dans son sac. En effet, vous avez la possibilité d’entreprendre des balades en famille, en couple ou entre groupes de touristes à travers les différents sentiers de randonnée du site. De plus, les parcours sont entièrement balisés. Par ailleurs, l’accès au parc est payant et coûte environ 5 €, soit 200 Bahts.

Ayutthaya, une ville historique classée au patrimoine de l’UNESCO

Pour la suite de votre séjour au pays du sourire, pourquoi ne pas continuer votre périple dans une autre province du territoire ? Vous avez la possibilité de découvrir la province d’Ayutthaya qui abrite la ville historique du même nom qui date de 1350. La localité en question a été bâtie sous l’ordre du roi U-Thong également connu sous l’appellation de Ramathibodi Ier. Il faut savoir qu’à une époque donnée, cette ancienne cité était considérée comme une des plus peuplées de la planète, car la population y dépassait les 1 million d’habitants. En explorant le site, vous trouverez de vieux temples tels que le Wat Chai Watthanaram, le Wat Phra Si Sanphet, le Wat Phra Ram, le Wat Lokaya Sutharam, etc. Par ailleurs, une tête de bouddha coincé dans les racines est une des attractions incontournables des lieux. Vous pouvez la prendre en photo en souvenir inoubliable de votre voyage en Thaïlande.

Koh Tao, une adresse à privilégier pour la pratique de la plongée sous-marine

Un voyage en Thaïlande vous aura permis d’apprécier la beauté incomparable des chutes d’Erawan, mais aussi de faire un tour à Ayutthaya. Pour la suite de vos aventures dans le pays, pourquoi ne pas pratiquer la plongée sous-marine ? Si vous n’avez jamais fait ce genre d’activité, le mieux serait de prendre des cours auprès d’un centre spécialisé afin d’éviter tous risques d’incident. Dès que vous aurez appris les bases de la discipline, vous pouvez vous jeter à l’eau. À titre d’information, le territoire thaïlandais possède plusieurs spots de plongée de renom. Parmi les plus connus, il y a, par exemple, l’île de Koh Tao qui est localisé dans le golfe de Thaïlande. Ce petit paradis tropical est apprécié des plongeurs pour ses récifs coralliens.

Asie

Séjour culturel en Inde : quelques styles de danses typiques du sous-continent

Séjour culturel en Inde  quelques styles de danses typiques du Sous-continent (image)

La culture d’un pays se distingue sous différents aspects que les voyageurs remarqueront certainement durant leur séjour sur les lieux. Dans le cas de l’Inde, les danses ont toujours été inhérentes aux traditions locales. L’industrie du cinéma indien a d’ailleurs compris cette réalité. Aucun film indien ne serait produit sans une séquence dédiée à ces chorégraphies rythmées avec une belle musique de fond.

Le bharata natyam

Peut-être que les actrices et figurantes de ces longs-métrages indiens ont réussi à charmer plus d’un. Mais comment rester indifférent face à ces mouvements de hanche et ces belles pirouettes ? Lors de leur séjour en Inde, les voyageurs seront certainement surpris d’apprendre que le secret de ces danses orientales remonte à bien des siècles de cela.

Le bharata natyam, par exemple, est considéré comme l’une des plus anciennes formes de danse classique du pays. Les passionnés de cultures l’auront tout de suite deviné : c’est dans les temples, plus précisément dans ceux de la région sud, qu’est né ce style particulier. Les danseuses qu’on appelait les devadasis dédiaient chaque mouvement aux dieux.

Les différentes positions et rotations pour réussir ces magnifiques chorégraphies sont aujourd’hui résumées dans les manuels des gourous, mais il est aussi possible d’assister à quelques ateliers pour ceux auront pris la peine d’en parler d’avance aux responsables. Les instrumentistes et les chanteurs entonnent la musique en usant de leurs talams (un genre de cymbales) et de leurs mridangam (percussions) tandis que le corps des danseuses se meut au rythme du son. Les émotions se montrent alors par les gestes et les expressions du visage en respectant les règles de la nritta, le nom de style chorégraphique.

Le Kathakali

Les visiteurs auront aussi surement la chance d’assister à quelques spectacles de Kathakali durant leur voyage en Inde. La présence de la gent féminine est presque essentielle dans les styles de danses orientales. Mais les routards sauront que cette représentation est uniquement pratiquée par des hommes bien qu’avec leurs maquillages et leurs costumes, certains personnages pourraient avoir un aspect féminin.

Pour comprendre le sens du kathakali, il suffit de connaître la signification des deux termes qui le composent : « Katha » pour histoire et « Kali » pour jeu. Le principe consiste donc ici à danser tout en relatant un drame héroïque, les exploits d’une légende qui a marqué la culture. D’ailleurs, la tradition attribue l’origine de ces mouvements de ce genre à Kottayam Tampuran. Inspiré par la déesse Kali elle-même, ce grand chef de tribu a pu retranscrire les quatre pièces majeures qui constituent ce style et qui seront plus tard transmises aux prochaines générations.

Parés de leurs déguisements multicolores et de leurs maquillages originaux, les acteurs-danseurs bougent au rythme des percussions des instrumentistes qui respectent le déroulement de l’histoire qu’ils sont en train de raconter. L’intensité des gestes et les expressions changeront au fur et à mesure que la situation évolue. De temps à autre les personnages chantent quelques lignes des sloka (versets). La langue utilisée est le malayalam. À la fin, les participants auront réussi à démontrer que le principe divin triomphe toujours et qu’il apportera sérénité et paix intérieure à celui qui l’aura compris.

Amérique

Bien préparer son séjour au Canada : les points à prendre en compte

Etudier-au-Canada-tout-pour-étudier-au-Canada

Les touristes et non moins les familles souhaitant partir en vacances ont souvent l’embarras du choix sur l’endroit où ils vont aller. Parmi les centaines de pays du monde, le Canada demeure quand même l’une des meilleures destinations du moment. Les édifices et  les sites somptueux et attrayants ne manquent pas en effet dans cette nation. Seulement, avant de pouvoir s’y rendre, on doit bien préparer le voyage.

Quelles sont les préparations à faire ?

Avant de visiter le Canada, il est impératif de s’assurer d’avoir en sa possession tous les documents nécessaires pour accéder à son territoire. Parmi eux, il y a bien évidemment le passeport valide et le billet d’avion. Mais outre ces pièces habituelles, ce pays des plus beaux exige aussi une autorisation particulière à tous les visiteurs souhaitant y entrer. On parle ici de l’AVE ou de l’autorisation de voyage électronique. Cette dernière désigne ainsi un système automatique employé pour déterminer l’admissibilité de tel ou tel étranger sur le sol canadien dans le cadre de la nouvelle règlementation. Elle a été mise au point par le département de la sécurité intérieure de cette nation dans le but de mieux contrôler ses frontières. En outre, elle  permet  de renforcer au maximum la sécurité de ses citoyens. Avant de pouvoir visiter les Montagnes Rocheuses ou autres sites intéressants que propose cet état, il est donc indispensable de demander une autorisation.

AVE Canada : comment l’obtenir ?

Il est à savoir avant tout que cette formalité n’est pas destinée à n’importe qui. Elle se révèle en effet uniquement dédiée aux ressortissants d’une cinquantaine de pays éligibles à cette autorisation. On peut citer parmi ces derniers la France, la République de Corée, le Taiwan, la Suisse, l’Australie, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Monaco et bien d’autres. Si une personne ne provenant pas de ces nations souhaite visiter cet état, elle doit solliciter un visa de Canada auprès de l’ambassade ou bien l’obtenir sur un site d’assistance, comme http://www.visacanada.fr. Il en est de même pour celles pour lesquelles la demande d’autorisation a été refusée. Mais,  il existe aussi une exception pour les citoyens originaires des Etats-Unis et  pour ceux  qui disposent d’un visa canadien valide. Ils s’avèrent en effet exemptés de ce fameux document et ont le droit d’entrer librement dans le territoire. Bien évidemment, la population de ce pays, les individus ayant une double nationalité et ses résidents permanents inclus, n’ont  nul besoin d’en jouir pour y accéder. Pour obtenir cette formalité obligatoire, il suffit de remplir un formulaire en ligne sur un site  web spécialisé qu’on peut dénicher aisément sur l’internet. Toutes les informations nécessaires pour ce faire se trouvent en général sur le passeport. Les réponses seront ensuite envoyées par courriel électronique. Normalement, la validité de cette pièce est de 5 ans, mais  elle dépend également de la date d’expiration du passeport. Une AVE bien en règle peut servir autant de fois pour se rendre au Canada. Seulement, chaque voyage ne doit pas dépasser une durée de 6 mois.

Conseils

Nos conseils pour travailler et voyager toute l’année !

voyager

Faire le tour du monde, c’est le rêve de beaucoup de gens. Mais ce n’est pas tout le monde qui peut se le permettre, d’autant que cela implique d’avoir du temps et de l’argent. Heureusement, il existe des métiers qui vous permettent à la fois de travailler et de voyager comme celui de Personnel Navigant Commercial.

En effet, être un PNC est toujours aussi « tendance » de nos jours, d’autant que c’est un métier prestigieux. Combien de jobs vous proposent de découvrir de nombreux endroits tout au long de l’année ? C’est pour cette raison que ce travail attire toujours autant de personnes.

 

Profiter de nombreux avantages

La plupart des jeunes filles aspirent toutes à la même carrière plus tard, celle de devenir hôtesse de l’air. En général quand on entend ce mot, on pense immédiatement aux avions et aux voyages incessants, mais au-delà de cet aspect routinier et fatigant, ce métier offre de nombreux autres avantages.

Effectivement, en exerçant ce métier, vous aurez la chance de découvrir de nombreux pays, de loger dans les plus beaux hôtels, et dans une large mesure, en faire profiter votre famille. De plus, vous côtoierez de nombreuses personnes venues des quatre coins du monde. Les possibilités de rencontres et d’échanges sont infinies avec ce job. Voir ici.

Bien que le travail à bord reste le même, en théorie, montrer les consignes de sécurité aux voyageurs, les servir et veiller à leur confort et leur bien-être durant le voyage, le travail d’hôtesse de l’air n’est pas toujours associé à la routine. Les passagers sont différents à chaque fois. Une chose est sûre, c’est que votre carnet d’adresses sera bien rempli.

 

Savoir jouir des privilèges

Bien que le fait de découvrir de nombreux pays soit très excitant, la plupart des femmes dans ce milieu n’en profitent pas assez, sans doute parce qu’il faut avoir de l’endurance et une bonne condition physique pour réussir ce métier. Avec le décalage horaire et les vols successifs, le stress et la fatigue sont toujours au rendez-vous, ce qui empêche la plupart de savourer les plaisirs de chaque voyage. Visitez ce site.

Mais comme vous le savez, tout n’est pas toujours rose, alors il faut savoir voir le bon côté, mais surtout, il faut savoir profiter des bonnes choses. Les escales sont les occasions parfaites pour partir à la découverte d’une ville ou d’un pays, ne serait-ce que pour un court instant.

De plus, sachez que les heures de sommeil doivent toujours être bien récupérées, d’autant que vous avez la chance de loger dans des endroits luxueux. Après, si vous passez votre temps à faire autre chose, c’est votre problème !

Bien choisir son secteur

Si vous voulez être sûre de découvrir les pays que vous voulez, vous devez bien choisir votre secteur. Vous avez le choix entre Océan Indien, Afrique, Europe Caraïbes, Asie, et Amérique. Bien que de nombreuses compagnies aériennes recrutent une hôtesse de l’air très souvent, vous devez bien lire les conditions. Voir ici.

Bien entendu, les plus petites et les plus récentes ne survolent peut-être pas toujours les pays de vos rêves, mais vous aurez toujours votre mot à dire. Court, moyen ou long courrier ? A vous d’émettre vos préférences et d’exposer vos besoins. Quoi qu’il en soit, vous devez vous préparer à tout dans ce métier.

Conseils

La location saisonnière pour ses vacances en montagnes

montagne-ete-vacances

Certes, il existe pas mal d’endroits en France pour passer ses vacances d’été : la plage, la forêt et pourquoi pas les montagnes. Les montagnes sont une destination à privilégier pour ceux qui recherchent  le grand air. Voici quelques conseils pour vous aider à sauter le pas pour vos vacances.

Pourquoi passer ses vacances en montagne ?

Durant la majeure partie de l’année, on respire l’air pollué de la ville. Les seuls moments de l’année où vous pouvez respirer le bon air, ce sont les vacances d’été. Certes, l’idée des plages de sable fin avec l’océan en guise de fond séduit plus d’un pour les vacances mais pourquoi ne pas sortir des sentiers battus et s’aventurer en montagnes. Morzine est un choix intéressant puisqu’elle promet un séjour grand air dans un village montagnard authentique. Les sentiers dans les montagnes deviennent très vite le terrain de jeu des amateurs de randonnées en VTT. Impossible de passer dans la région sans passer par le domaine skiable des Portes du Soleil. L’air frais de la campagne vous fera vite oublier le stress de la ville.

Ou loger pour ses vacances ?

En ce qui est de la location, le choix est à vous, en allant des hôtels, aux auberges en passant par les motels. On l’aura compris, tout est question de budget. Mais la location saisonnière est une pratique qui monte en flèche depuis quelques années. Si vous décidez de passer vos vacances à Morzine, vous trouverez nombreux sites proposant une location été Morzine à des prix compétitifs. Dans ce concept, les propriétaires mettent leurs maisons, résidence principale ou secondaire, en location pendant un court délai. Ce système offre de gros avantages tant pour les propriétaires que pour les locataires. La location permet aux propriétaires de rentabiliser leurs biens lorsqu’ils n’y sont pas. Pour les locataires, cela leur permet d’être parfaitement autonomes et de garder leurs intimités en étant bien loin des hôtels grondant de monde. Qui plus est, la location saisonnière est beaucoup moins chère que les séjours en hôtel tout en vous sentant comme chez vous.

Comment trouver sa location d’été ?

Le moyen le plus sûr de trouver une location pour les vacances reste avant tout de s’en remettre à une agence immobilière. Mais attention à choisir une agence sérieuse qui propose des prestations raisonnables qui ne risquent pas d’enflammer votre budget vacances.  Certes, vous pouvez opter pour le particulier à particulier, mais les arnaques sont monnaie courante dans ce genre de pratique. En effet, des personnes mal intentionnées n’ont aucun scrupule à poster des annonces mensongères dans l’unique but de soutirer de l’argent aux internautes en quête d’un havre de paix pour leurs vacances. Ces escrocs sont facilement reconnaissables avec leurs annonces beaucoup trop alléchantes. Une grande villa de haut standing à 150 euros la semaine devrait vite vous mettre la puce à l’oreille. Les offres ne manquent donc pas sur la toile, le choix va dépendre de vos goûts en termes de décoration, de l’emplacement de la maison (loin ou proche de la route principale), du nombre de personnes mais aussi bien sûr, de votre budget.

Conseils

Des idées de voyage de noces originales

wedding-798774_960_720

Le voyage de noces est une étape importante pour les jeunes mariés, en étant souvent planifié de longs mois à l’avance et venant récompenser les longs préparatifs et le stress entourant l’union du couple. Ce voyage à deux, qui a originellement vu le jour en Angleterre au début du 19ème siècle, est largement vu comme étant le grand point final du mariage et le début d’une nouvelle vie familiale. Il est donc primordial de bien choisir sa destination.

Pendant longtemps, ces voyages se déroulaient dans le pays des jeunes mariés avec la voiture comme principal moyen de locomotion. Si les plus chanceux avaient l’occasion de voyager en train ou en avion, les destinations restaient quoi qu’il en soit plutôt limitées. Mais, aujourd’hui, avec la popularisation du tourisme et l’émergence de compagnies aériennes low cost notamment, les voyages de noces permettent aux couples de prendre le large, au sens propre comme au figuré. Si l’Île Maurice, les Maldives, les Seychelles ou encore Bali font partie du Top 10 des destinations privilégiées par les amoureux cette année, d’autres idées de voyages pourraient séduire les couples cherchant à sortir des sentiers battus.

 

La croisière en Amazonie. Partager des moments inoubliables en amoureux à bord d’une croisière, c’est assez classique pour une lune de miel car cela permet de profiter de paysages magnifiques en profitant d’un confort certain. Et si on ajoutait un peu de piment à tout cela ? De nombreux sites proposent aux jeunes mariés de partir à la découverte de l’Amazonie, alias la plus grande forêt tropicale du monde, en embarquant à bord d’un bateau traditionnel local. Tout en mettant à votre disposition une cabine confortable avec vue sur le fleuve, celui-ci vous transporte au plus près de cette faune et de cette flore sauvage tout en vous permettant d’aller à la rencontre des communautés indigènes et de vous initier à la pêche aux piranhas par exemple. De quoi associer plus que jamais aventure et romance.

Le périple en pleine nature. Si vous aimez la nature autant que vous aimez votre partenaire, une lune de miel dans des contrées telles que l’Islande ou la Laponie devraient avoir de quoi vous enchanter. Les aurores boréales, spectacle romantique par excellence, font rêver de nombreux voyageurs mais ils sont peu nombreux à y penser au moment de l’organisation du voyage de noces, qui se déroule généralement dans des zones du globe plus ensoleillées. Pourtant, outre le fait que l’Islande et les régions scandinaves sont les meilleurs endroits au monde pour voir ce phénomène lumineux, ils sont d’autant plus intéressants qu’ils regorgent d’hôtels, de restaurants et d’activités qui permettent aux amoureux de passer un séjour diversifié et inoubliable.

Le séjour joueur. Si vous détestez la routine et souhaitez faire de votre quotidien amoureux un jeu permanent, riche en surprises, vous pourriez avoir envie de passer votre lune de miel à étrenner les casinos. Si tel est le cas, oubliez Las Vegas, c’est en Asie, à Macao pour être plus précis, que vous devez vous rendre pour assouvir vos envies de jeu. Au-delà de ses casinos mondialement réputés, la ville chinoise offre aussi un paysage époustouflant, entre la vieille ville, l’ancien comptoir portugais et ses nombreux vestiges culturels à découvrir. Un tel séjour peut également inclure un détour de quelques jours par Hong-Kong, célèbre pour ses immenses gratte-ciels et son ambiance si particulière.


Si ces idées ne vous séduisent pas complètement, sachez que vous êtes parfaitement libres d’envisager un périple d’un autre genre pour votre voyage de noces. Ce dernier doit avant tout vous ressembler. C’est dans cette logique que, par exemple, un couple de jeunes motards a célébré son union au travers
d’un raid moto en Inde du Nord de 15 jours sur les sommets de l’Himalaya. Un voyage qui fait rêver, que l’on soit jeune marié ou non !

Conseils

3 conseils pour bien préparer son voyage

preparer-son-voyage

Lorsque l’on décide de partir en voyage, à l’étranger notamment, il est important de bien préparer son voyage. Que cela soit pour ce que vous allez faire ou ce que vous allez voir, les formalités administratives, ou encore et tout simplement pour votre budget !

Il serait dommage que de partir à l’étranger et une fois sur place, de ne pas pouvoir en profiter pleinement…. Découvrons donc ensemble 3 astuces et surtout trois point essentiels, pour bien préparer votre prochain séjour à l’étranger.

1 – Bien se rencarder !

Que cela soit pour les bonnes adresses,  les choses à faire, les endroits incontournables ou encore des choses plus banales, comme la vie et son cout dans le pays que vous allez visiter, il est important de bien se renseigner sur votre destination.

Et pour cela rien ne vaut un petit tour sur un blog voyage comme Voyageons, sur lesquels vous trouverez forcément de bon conseils et de bonnes astuces voyage.

Se rencarder est d’ailleurs le point le plus essentiel de la préparation. Certes si vous aimez l’aventure vous pouvez partir comme ça, à l’aventure. Mais c’est quand même mieux de savoir où l’on met les pieds.

2 – Prévoir le bon budget !

Parce que le cout de la vie n’est pas le même chez vous qu’à l’étranger, il est important avant de se lancer de bien prévoir votre budget. Il serait dommage, une fois sur place, de ne pas avoir suffisamment d’argent pour profiter pleinement de votre destination, des activités, de la gastronomie locale etc .

Prenez le temps donc, de budgétiser et tenir une sorte de cahier des dépenses à prévoir. Que cela soit pour les déplacements, les logements ou encore les extras (restaurant, activités). Il vaut mieux savoir à quoi s’en tenir, et surtout être sûr d’avoir assez de budget !

3 – Du temps et le Temps !

preparer-un-depart-en-voyageEnfin, histoire de préparer au mieux votre voyage, il est important de choisir la bonne période. Que ce soit une question de météo, ou d’affluence touristique, il vaut mieux partir au bon moment.

Il en va de même pour la durée de votre séjour. Ne planifiez pas trop de choses, si vous savez que vous n’aurez pas le temps de les faire ou de les voir. Tout comme ne prévoyez pas que des sorties ou visites en extérieur. Si la météo n’est pas au rendez-vous il  vaudra mieux prévoir des issues de secours en intérieur.

En Bref !

Peu importe la destination, il est toujours important de bien préparer un voyage. Sans forcément parler de planification ou autre dans le genre. Car l’imprévue et l’aventure est toujours ce qu’il y a de mieux.

Mais il serait dommage de parcourir des milliers de kilomètres et de se retrouver bloquer sur place à cause de votre budget, la météo ou encore pour une histoire de formalités.

Alors avant de partir, prenez le temps de vous poser, faites-vous une «  to do list »  des choses à vérifier à prévoir etc …

 

Et toi, quels sont tes conseils pour bien préparer tes voyages ?