Destinations populaires

Destinations populaires

Vivez l’aventure polaire au Spitzberg

Vivez l'aventure polaire au Spitzberg

Le Spitzberg, qui signifie « montagne pointue », est la plus grande des îles de l’archipel norvégien du Svalbard. Situé à près de 1000 km au nord de la Norvège, c’est un véritable écrin de nature baigné par les eaux froides de l’Arctique. Envie d’aller y faire un tour ? Les croisières organisées sont un bon moyen de découvrir le Spitzberg et ses merveilles.

Découvrez une île sauvage…

Le Spitzberg est un lieu unique dont les 39044 km² sont largement recouverts par les glaces. Son paysage se dessine aux travers de majestueux fjords (Magdalenefjorden, Isfjorden, Eidfjord) et d’impressionnants glaciers (Gullybreen, Gullybukta, Longyearbyen). Une croisiere Spitzberg offre une manière unique de découvrir l’île grâce à des vues imprenables sur les falaises vertigineuses qui se jettent dans des eaux froides et poissonneuses. C’est également un moyen idéal pour observer une faune locale largement tournée vers la mer : ours blancs, phoques, morses et baleines.

… et authentique

Seule île du Svalbard à être habitée avec Bjørnøya (l’île aux ours), le Spitzberg se découvre également à pied, lors des escales proposées par une croisiere Spitzberg. C’est ainsi l’occasion de partir à la rencontre de ses 2477 habitants, principalement dans les villes de Longyearbyen et de Barentsburg. Vous resterez également ébahis par les villes fantômes de Grumantbyen, Colesbukta ou Advent City, délaissées principalement après la cessation d’activité minière ou de pêche et qui vous transporteront dans un passé pas si lointain. Réaliser des excursions à pied permet également de découvrir les rares mammifères terrestres locaux : le renard arctique et le renne.

Une croisière unique

Meilleur moyen de se déplacer par ces conditions extrêmes, les bateaux de croisière offrent l’opportunité unique de découvrir des régions isolées et préservées dans une situation de confort optimale. Vous partagerez avec d’autres passagers votre amour pour ce pays reculé où, à la nuit éternelle de l’hiver, succède la magie du soleil de minuit. Que ce soit sur des embarcations à moteur ou à voile, de grande ou de petite taille, ces voyages se font souvent dans un souci de développement durable en adéquation avec une clientèle très soucieuse de ne pas altérer les paysages qu’elle est venue voir.

Les équipages qui vous reçoivent lors de ces croisières sont généralement des guides formés ou des passionnés du milieu qui seront en mesure de vous éclairer sur la faune terrestre, marine et ornithologique, sur l’histoire du Spitzberg et sur sa géographie et sa géologie. Toutes les conditions y sont réunies pour que vous ne passiez pas à côté d’une baleine venue titiller la coque du bateau, d’un ours polaire à la recherche d’une proie, ou d’une aurore boréale qui ponctue régulièrement le ciel de ses couleurs exceptionnelles.

Comment bien choisir votre croisière au Spitzberg ?

Grâce à Internet, vous découvrirez de multiples agences spécialisées dans l’organisation de croisières au Spitzberg. Vous définissez vous-même vos critères de voyage et choisissez parmi toutes les solutions proposées. Distillant de précieux conseils pratiques pour un milieu qui bien souvent vous est étranger, ces agences sont un partenaire précieux pour bien vivre votre découverte du Spitzberg.

De plus, bien souvent, elles vous offriront l’opportunité de combiner la découverte de la « Montagne Pointue » à d’autres destinations comme le reste de la Norvège ou l’Islande par exemple.

Il n’y a pas de restriction à une aventure polaire en bateau, tout le monde peut y prendre part. Votre choix de croisière dépendra surtout de votre budget et des services dont vous souhaitez bénéficier. Vous pouvez décider de partir:

•          Sur un bateau d’expédition, loin des sites les plus « touristiques », au plus près de la nature sauvage.

•          Sur un bateau de croisière, accompagné par des centaines d’autres passagers avec qui partager ces agréables moments tout en bénéficiant d’un confort généreux.

•          Sur un voilier, pour devenir acteur de votre croisière.

•          Sur un brise-glace, bon compromis entre bateaux d’expédition et de croisière.

Destinations populaires

Quelle saison pour partir à la découverte de l’Islande ?

httpwww.salonvacances.com (1)

Islande est située sur le cercle arctique. En Islande, le temps change de temps en temps. Chaque saison a ses particularités et c’est à vous de définir celle qui vous convient le mieux, selon vos attentes.  

Les saisons islandaises – à quoi ressemblent-elles ?

Les activités et la réussite d’un voyage en Islande dépendent en grande partie du climat et de la saison. En Islande, il y a quatre saisons. Ce qui la différencie des autres pays c’est que le temps est extrêmement variable en raison des vents fréquents. Les changements de temps sont à la fois brusques et fréquents.

Chaque saison est particulière

En hiver, le pays est recouvert de neige, les températures chutent aux alentours de 0°C. Le vent, la pluie et la neige sont aussi fréquents. Cette saison s’étale de novembre au mois de mars. Le jour est court avec seulement 4 ou 5 heures de soleil. Ce sont les décorations de Noël qui illuminent les rues, les jardins et les bâtiments. C’est la meilleure saison pour profiter des baignades dans les bains de remous, mares de boue et sources chaudes. Ils sont nombreux en Islande. Ce sera également le meilleur moment de l’année pour contempler les aurores boréales et les spectaculaires grottes de glace naturelles. Le plus grand glacier d’Europe se trouve en Islande, à Vatnajökull.

Le printemps Islandais s’étend au mois d’Avril jusqu’au mois de mai. Le début de cette saison est marqué tous les premiers jeudis succédant au 18 Avril. Il neige de temps en temps, particulièrement dans les montagnes et les hautes terres. C’est en début du printemps que les oiseaux migrateurs, comme le marcareux et le Pluvier doré, apparaissent en Islande. Ils y restent jusqu’au mois de Septembre. Les couleurs du printemps commencent à apparaître, le climat est assez doux, les touristes sont peu nombreux. C’est la meilleure saison pour s’y rendre, notamment si vous êtes à la recherche d’un bon plan vous permettant à la fois de profiter des excursions. Il est d’ailleurs possible d’apercevoir des aurores boréales dans le ciel islandais.

Comme dans la plupart des pays d’Europe, les hautes saisons touristiques en Islande c’est l’été. Elle commence au début du mois de juin et s’étend jusqu’en août. Les journées sont longues, c’est ce qu’on appelle le soleil de minuit. Si vous êtes fans de la photographie, l’été en Islande vous garantit des clichés des paysages naturels. Étant donnée que la journée est plus longue, vous pouvez en profiter pour visiter et faire des balades en montagne, découvrir les glaciers, les volcans et les chutes d’eau. Ils vous garantissent des spectacles hors du commun avec contrastes de couleurs.  Les villes sont aussi très animées et de nombreux festivals y sont organisés. L’automne islandais est aussi un moment propice pour visiter ce pays. Les températures sont relativement chaudes, le coût des offres pour les touristes sont en baisses. Cette saison est marquée par les premières chutes de neiges décorées par les splendides couleurs de l’automne. Pendant votre séjour, vous pouvez réaliser des excursions et balades pour découvrir les différents sites du pays. Vous pouvez également ramasser des champignons, des baies, des myrtilles ainsi que des fraises. Après une longue découverte, reposez-vous pour observer le ciel et rester à l’affut des fameuses aurores boréales. Si vous voulez en savoir plus, consultez le site www.iloveiceland.info. C’est la bonne adresse pour découvrir toutes les infos concernant l’Islande.   

Destinations populaires

Que visiter aux Emirats Arabes Unis ?

mosquee-abu-dhabi

Pays du Moyen Orient situé entre le golfe Persique et le golfe d’Oman, les Emirats Arabes Unis comptent 7 Emirats qui ne cessent d’attirer par leur démesure.

Les Emirats Arabes Unis comptent de nombreuses villes à visiter, riches d’un patrimoine culturel exceptionnel. Focus sur les activités à faire en famille, en couple ou entre amis si vous vous rendez aux Emirats Arabes Unis.

Abu Dhabi

Capitale des Emirats Arabes Unis, Abu Dhabi est une île bordée au Nord par le golfe Persique et à l’Est par les Emirats de Sharjah et de Dubaï. Ses nombreux centres commerciaux, tous plus immenses les uns que les autres reflètent bien la puissance économique de la ville, et dans son rôle majeur joué dans l’exportation de pétrole.

La Mosquée Cheikh Zayed

Parmi les plus beaux monuments à visiter, on retrouve la Mosquée Cheikh Zayed. Plus grande mosquée des Emirats Arabes Unis, elle s’étend sur une superficie de plus de 22 400m², et elle peut accueillir jusqu’à 40 000 visiteurs. Ouverte au public en 2017, elle abrite le plus grand lustre du monde, ainsi que le plus grand tapis artisanal entièrement tissé à la main, et dont la surface s’étend 5 700m². Contrairement aux 200 mosquées que compte la ville d’Abu Dhabi, la Mosquée Cheikh Zayed n’est pas interdite d’accès aux non-musulmans et tous les touristes peuvent s’y rendre pour la visiter.

Le Musée du Louvre d’Abu Dhabi

Conçu par Jean Nouvel et ouvert au public fin 2017, le musée du Louvre d’Abu Dhabi a été érigé telle une véritable ville flottante qui compte 23 galeries abritant des œuvres originales de De Vinci, Matisse ou encore Monet. La structure du bâtiment, inspirée par l’architecture arabo-musulmane, est caractérisée par son immense dôme. Malgré son apparente légèreté, le dôme pèse plus de 7500 tonnes. Il est composé de plus de 7800 étoiles argentées superposées qui interceptent la lumière et la projette au sol.

Dubaï

Dubaï est un véritable poumon économique, et symbole de la modernité du pays. C’est aussi la représentation même de la mondialisation depuis son fort développement depuis maintenant plus de 30 ans.

Burj Khalifa

Bâtiment le plus haut du monde, le Burj Khalifa est le symbole de la ville de Dubaï, impossible donc de passer à côté si vous vous rendez aux Emirats. Cette tour haute de plus de 800 mètresabrite aussi bien des bureaux que des appartements privés, et également des chambres d’hôtel gérées par Armani Hotel. Les deux plateformes d’observation, situées respectivement au 125e et 148e étage offrent une vue imprenable à 360° sur la ville de Dubaï.

Dubaï Miracle Garden

Pour ceux qui souhaitent garder les pieds sur terre, Dubaï arbore le plus grand jardin fleuri du monde entier. Composé de 109 millions de fleurs, cet immense parc végétal aura de quoi en émerveiller plus d’un. Ces fleurs, souvent représentées en 3D, symbolisent des cœurs, des maisons, des voitures, mais aussi le Burj Khalifa.

La Marina de Dubaï

Située au cœur de la ville de Dubaï, La Marina de Dubaï est un quartier qui s’articule autour d’un canal serpentant entre les grattes ciel et les immeubles qui le bordent. De nombreuses activitésà faire en famille, en couple ou entre amis y sont proposées. A commencer par une croisière à bord d’un boutre, autrement dit un voilier arabe traditionnel pour partir à la découverte des quartiers historiques de la ville de Dubaï depuis les eaux. Pour ceux qui souhaitent une activité plus sportive, de nombreuses activités nautiques vous attendent auprès des stations. Faire du jet ski à Dubaï ou encore du fyboardest possible le long de la Marina en front de mer.

Sharjah

C’est la troisième agglomération émirienne, et certainement l’une des plus conservatrices. Cette ville est riche d’histoire.

Al Qasbaa

Al Qasbaa est un quartier composé d’un ensemble de cafés, restaurants et petits magasins touristiques. L’ensemble disposé le long d’un canal artificiel avec des embarcations, évoque la ville de Venise. Facilement repérable grâce à sa grande roue, autrement appelée l’œil des Emirats, Al Qasbaa est l’endroit pour sortir le soir à Sharjah.

Sharjah Art Museum

Pour une sortie culturelle, le musée des arts de Sharjah propose une collection permanente de peintures orientales datant du 19e siècle, et portant sur des thématiques historiques de la région. Des artistes arabes et occidentaux y trouvent aussi leurs places pour exposer leurs créations de manière temporaire.

L’aquarium et le musée de Sharjah

Pour une balade au milieu de plus de 150 animaux marins, l’aquarium de Sharjah est l’activité idéale pour les petits et les grands. On peut y apercevoir des raies manta ou encore des requins. Situé au même endroit, le musée maritime raconte l’évolution des navires utilisés dans la région et décrit les routes commerciales empruntées par les marchands arabes.

Destinations populaires

Quelles sont les destinations de départ à la dernière minute les moins chères ?

Quelles sont les destinations de départ à la dernière minute les moins chères (1)

Les préparatifs de vacances ne se sont pas déroulées comme vous l’avez voulu. Il n’y a pas assez de temps pour organiser vos vacances cet été. Il n’est pas question de rester chez vous et de de tout annuler pour cette raison. Vous avez la possibilité de vous évader encore avec une des destinations de départ pour un voyage dernière minute le moins chère. Le petit budget ne signifie pas forcément des vacances désastreuses ou des vacances ratées. Il existe des destinations originales, paradisiaques, et surtout pas chères pour passer un séjour agréable.

Les pays baltes : un merveilleux plan de l’été

Autrefois, les pays baltes étaient des destinations délaissées par la majorité des touristes. Ils sont désormais réputés pour les séjours proposés à bas prix. Ces pays sont assez prisés en raison des coûts moins élevés du voyage. Ils sont caractérisés par des plages paradisiaques et des rues atypiques. Ces destinations de dernière minute possèdent un charme fou. Le premier pays de la liste pour un départ immédiat et surtout pas cher est la Bulgarie. Elle est une destination assez jolie ayant une belle vue sur la mer bleu azur. Les touristes ont droit à des rayons de soleil pour bien bronzer.

La deuxième destination est la Lettonie. Elle a plus de charme en raison de ses façades traditionnelles logées en plein cœur de la vieille ville. Les Hautes Tatras en Slovaquie sont recommandés pour les passionnés de la randonnée et pour un départ immédiat. Les sportifs vont satisfaire à tous leurs fantasmes. Ils pourront admirer surtout la vue imprenable en se hissant du haut des montagnes. La faune locale réserve une autre dimension du tourisme dans cette région.

La méditerranée: pour organiser un voyage moins cher

Les français en général adorent les vacances en Méditerranée en sautant sur l’occasion d’un départ immédiat. Ils y vont afin de trouver la mer et le soleil à coup sûr. Dans le lot, le Portugal, l’Espagne et l’Italie rencontrent un succès fulgurant auprès de tous les voyageurs et surtout ceux de dernière minute. Certaines destinations magnifiques sont des destinations de départ à la dernière minute les moins chères. En Espagne, on a la région de Galice avec son climat particulier faisant croire aux touristes d’être en Irlande ou dans les fjords norvégiens.

Porto constitue aussi une destination atypique avec des tramways qui circulent dans la ville. La Grèce reste une destination paradisiaqueen raison de ces îles à savoir Corfou. Cette destination moins chère promet à tout visiteur une vue inaccoutumée sur la mer. Pour savourer la dolce vita, il faut se rendre dans les villages dénommés les « Cinque Terre ». Madrid vous plonge dans la tradition italienne pour un moment de détente unique.

Il est surement impossible de citertous les avantages d’un voyage organisé à la dernière minute, les destinations de rêve,les délicieux repas, les splendides couchers de soleil, …etles budgets pas chers.

Destinations populaires

Escapade sur le territoire canadien : top 3 des plus belles villes du Canada

Voyage-Canada-Halifax

Les destinations dignes d’intérêt pour les prochaines vacances sont nombreuses. Les passionnés d’aventures et de découvertes auront effectivement un large éventail de choix parmi des pays et des îles étonnants. Le Canada est sans conteste en tête de liste des endroits à visiter absolument pour cette année 2019. Parmi les sites touristiques immanquables, les plus belles villes canadiennes feront de beaux objets de visite.

Escapade sur le territoire canadien : top 3 des plus belles villes du Canada

Les provinces canadiennes sont des écrins de trésors lorsqu’il s’agit de tourisme. Les vacanciers qui ont fait le choix de s’y rendre pour cette année 2019 ont tout intérêt à passer par la charmante ville d’Halifax en Nouvelle-Écosse. C’est notamment la capitale de cette dernière. Halifax est également considéré comme étant un des plus grands ports naturels au monde. Doté d’une animation urbaine de choix, Halifax possède entre autres des galeries d’art, des musées, ainsi que des théâtres sont l’escale rêvée lors d’un voyage au Canada pour les amateurs de sorties de jour ou de nuit.
Par ailleurs, d’impressionnants sites naturels attendent les voyageurs pour une expérience incomparable dans la fameuse nature canadienne. Ce sont entre autres : des jardins luxuriants, mais aussi des plages d’une beauté hors du commun. Enfin, des monuments historiques, et des bâtiments officiels viennent compléter le paysage exceptionnel d’Halifax.

Victoria en Colombie-Britannique

Les passionnés d’histoire ne se tromperont pas en séjournant dans la municipalité de Victoria, dans la province de la Colombie-Britannique. C’est effectivement une véritable perle dans le patrimoine historique local et même de tout le Canada. Cela est notamment dû au fait que c’est sans conteste l’une des plus vieilles cités de la province canadienne. En ce qui concerne les sites touristiques à ne pas manquer dans la ville de Victoria, les voyageurs ont sur leur liste : le Musée Royal de la Colombie-Britannique, le Parlement ou encore la galerie d’art du Greater Victoria. Pour ce qui est des loisirs incontournables à effectuer lors d’un passage dans la municipalité canadienne, il y a :
la plongée sous-marine pour observer la faune et la flore marines de Victoria,
faire des balades en hydravion,
goûter aux fameux fishs &chips,
effectuer une partie de golf.

Ottawa en Ontario

La capitale du Canada est la prochaine splendide municipalité à visiter. Ottawa, situé dans la province de l’Ontario a été fondée en 1826 et a d’abord porté le nom de Bytown. Actuellement, elle abrite quelques institutions fédérales comme les résidences de personnalités telles que le premier ministre et le Gouverneur général, ou encore le Parlement canadien. Un séjour dans la capitale canadienne sera une opportunité à saisir pour en connaître davantage sur cette superbe ville qu’est Ottawa. Les voyageurs pourront visiter :
le canal Rideau : long d’environ 200 km, c’est le plus vieux canal de l’Amérique du Nord et est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le marché Byward : à proximité de la colline du Parlement, le marché en question est créé en 1826 et abrite des marchands de produits locaux.
Le parc Jacques-Cartier : qui est à visiter plus particulièrement en hiver durant laquelle des sculptures de neige sont à voir.
Le musée canadien de la nature : où des pièces historiques naturelles (squelettes de dinosaures, de mammifères marins…) sont à admirer.

Destinations populaires

Comment préparer un voyage au Royaume de Thaïlande?

koh hong Andaman Sea.koh lao bi le ( koh hong ) than bok khorani national park krabi thailand.

Partir pour la Thaïlande, arpenter les Îles Similan et visiter le Graph Temple du Buddha d’émeraude. Cela ouvre une fenêtre sur une belle perspective d’évasion dans un magnifique cadre exotique. Toutefois, avant de pouvoir se délecter de toutes les merveilles de la Thaïlande, il faut penser à bien organiser et préparer le voyage et le séjour. L’itinéraire à suivre, les bagages à prévoir, les démarches administratives ainsi que les formalités à remplir, rien ne doit être laissé au hasard.

Quelle est la meilleure période pour partir en Thaïlande ?

Le climat est une donnée importante à prendre en compte avant d’envisager l’organisation d’un séjour dans le Royaume de Thaïlande. Dans tous les cas, étant donné qu’il s’agit d’un pays au climat tropical assez accentué, il est préférable d’éviter la saison des pluies entre le mois de mai et octobre.

Pour les voyageurs fascinés de culture, certaines périodes s’apprêtent mieux aux fêtes traditionnelles et aux évènements qui sont organisés chaque année sur place. La plupart de ces célébrations ont lieu durant la saison du beau temps et s’étendent de novembre à avril.

Une fois la saison du départ déterminée, il est conseillé de faire les réservations à l’avance pour les billets. Pour faciliter encore plus cette étape, il est possible de l’effectuer en ligne.

Comment gérer les formalités administratives ?

Pour information, les touristes français, belges et canadiens n’ont pas besoin de demander un VISA s’ils comptent passer moins d’un mois en Thaïlande. Ce n’est que pour les séjours faisant plus de 30 jours que celui-ci est requis. Il s’agira dans ce cas d’un VISA touristique, qui permettra de rester sur place pendant 3 mois tout au plus.

Par ailleurs, il est possible d’obtenir un E-visa Thaïlande à travers plusieurs formalités à remplir directement en ligne. Dans tous les cas, il est requis d’avoir un passeport valide à présenter, avec ou sans visa.

Qu’en est-il de l’argent ?

Pour obtenir des bahts, il existe bien entendu plusieurs procédés. La solution par excellence est de s’adresser à un bureau de change avant même de s’envoler pour la Thaïlande ou une fois sur place. De même, il reste également possible d’utiliser les chèques « Traveller Cheques » ou encore la carte bancaire. Dans tous les cas, il vaut mieux bien analyser la situation en fonction des besoins, car ces solutions proposent des avantages financiers plus ou moins différents.

Quelles affaires faudra-t-il emporter ?

Tout est question de besoins. Généralement, chaque famille, chaque personne va avoir des besoins qui lui sont propres. Il convient tout simplement d’organiser à l’avance les valises pour ne pas perdre du temps, une fois arrivé en Thaïlande à chercher et à faire les courses pour ce qui pourrait manquer.

Il est inutile de surcharger d’avance les bagages. Il n’est pas à oublier que la Thaïlande est un lieu touristique qui invite au shopping.

Destinations populaires

Séjour en Bretagne : quels lieux avec des animaux visiter ?

cliffs-1977255_960_720

C’est bien connu, la Bretagne est une terre de nature, de flore et surtout de faune. Attirant chaque année des dizaines de milliers de touristes, certains s’y rendent pour voir ce caractère sauvage. Si vous aussi vous souhaitez découvrir les lieux à visiter avec des animaux en Bretagne, vous êtes au bon endroit. Suivez le guide !

Le Haras d’Hennebont

Pourquoi ne pas associer faune et histoire ? Situé dans le nord est de la ville de Lorient, le Haras d’Hennebont est un lieu, comme plusieurs dizaines partout en France, qui a été conçu pour croiser les races de chevaux afin de fournir des étalons aux armées françaises. La filière équestre était stratégique avant l’émergence du moteur à explosion.

Aujourd’hui, le Haras d’Hennebont se visite. On y découvre les techniques qui étaient employées pour procéder aux sélections des races et les différents métiers qui gravitent autour de l’élevage de chevaux.

Plus d’informations sur le site officiel.

Le Zoo de Pont-Scorff

Restons dans le pays de Lorient. A proximité immédiate de la ville se trouve la commune de Pont-Scorff qui accueille le zoo du même nom. Le parc offre à voir aux visiteurs de nombreux animaux d’espèces variées en provenance des 5 continents. La ménagerie nous permet d’admirer des zèbres, des fauves mais aussi des girafes, éléphants et hippopotames. Espèce remarquable : le zoo accueille également un rhinocéros noir qui est en voie de disparition.

Bien entendu, on y aperçoit également des singes et un grand nombre d’oiseaux différents.

Le parc zoologique de Branféré

La Bretagne compte un autre grand zoo qui mérite toute sa place dans cette liste : le parc zoologique de Branféré.

Le caractère remarquable de ce parc est que la plupart des animaux y évoluent en semi-liberté. Cela signifie qu’au détour d’un chemin, on peut croiser un Walibi, un Paon ou un chien de prairie.

Cette spécificité n’est pas sans risque. En raison d’un incident il y a quelques années, le Golfe du Morbihan, à proximité, est devenu la 2nd plus grande réserve naturelle d’Ibis après le Nil.

Le zoo est organisé autour d’un vaste château qui est également visitable. Il faut savoir que le Parc de Branféré était avant créé par les propriétaires du château qui ramenaient des animaux trouvés lors de leurs expéditions.

Océaonopolis à Brest

S’il y a un aquarium qu’il ne faut pas manquer en France c’est bien Océanopolis situé dans l’un des plus grands ports d’exploration du monde dans la ville de Brest.

Installé dans un immense bâtiment à proximité des bases de sous-marin nucléaire français, cet aquarium géant présente des animaux marins qui proviennent de toutes les mers du globe.

Il se distingue notamment par un bassin aux requins ou des phoques qui se promène dans une piscine extérieure.

Un pavillon est dédié aux expositions temporaires donc la remarquable installation sur les abysses qui revient régulièrement. Une autre sur les épaves ne doit être manqué sous aucuns prétextes lorsqu’elle repasse dans le musée.

Destinations populaires

Au cœur de la capitale arménienne

shutterstock_c_mere_armenie_3

Le meilleur d’Erevan…

Devenue capitale depuis 1918, Erevan se situe dans l’ouest de l’Arménie, à proximité de la fameuse plaine d’Ararat. Son histoire est peuplée d’évènements pour le moins tragiques. Pillée et incendiée, Erevan  (Yerevan en arménien) en a vu de toutes les couleurs. Avec plus de 1,1 million d’habitants, la capitale arménienne possède un grand nombre de centres d’intérêt.

Une des plus anciennes villes du monde

Le moins que l’on puisse constater, c’est que tous les férus d’histoire faisant dutourisme dans la capitale, ont matière à satisfaire leur soif d’apprendre avec cette cité vieille de 2 000 ans.

La place de la République

À Erevan, on a coutume de dire que tout un chacun est voué à un moment ou à un autre à emprunter la place de la République. Autrefois connut sous le nom de « place Lénine », ce lieu doit tout ou presque à l’architecte Alexandre Tamanian. De ce fait, cette place n’a pas manqué d’inspirer pléthore d’autres endroits dans Erevan. Au quotidien, les touristes ont tout loisir d’admirer les bâtisses roses de la place tandis que les locaux vaquent à leurs occupations.

La cascade

Représentant un imposant escalier, ce monument accueille en fait une galerie d’art contemporain. C’est à la cascade que toutes sortes d’événements culturels se produisent. Les touristes grimpant les 572 marches bénéficient d’une vue imprenable sur le mont Ararat. Toutes celles et tous ceux qui se passionnent pour l’art ont toutes les chances d’apprécier les œuvres très caractéristiques de Botero (sculpteur et aquarelliste).

Le musée du génocide arménien

Bâtisur une colline un demi-siècle après la perpétration d’un véritable massacre, ce site à vocation à rendre hommage aux victimes de la barbarie. De nombreux documents témoignent de ce passé toujours douloureux. S’il semble s’agir d’un devoir de mémoire, tout laisse à penser que rien ne pourra panser certaines plaies encore à vif.

L’opéra d’Erevan

Un peu de légèreté à présent avec une série de spectacles organisés au sein de ce bâtiment – que l’on doit une fois de plus au talent de l’architecte Alexandre Tamanian. Inaugurée en 1933, cette salle de spectacles est absolument magnifique.Cet opéra est un lieu à voir et à revoir…

La mosquée bleue

Construite entre 1765 e 1766, la mosquée bleue d’Erevan comporte une vaste salle de prière, une cour intérieure et une bibliothèque. Seulement un minaret subsiste sur les quatre dont la mosquée disposait jadis. Ces trois minarets ont été détruits en 1952 lorsque le gouvernement soviétique a décidé de transformer ce lieu de culte musulman en un planétarium de 7 000m².

La cathédrale SourpKrikorLoussavoritch

Communément appelé « église de l’anniversaire », cet édifice religieux a été bâti dans le but de fêter le 1 700e anniversaire du christianisme en Arménie. La cathédrale se compose de trois imposantes églises ainsi que de deux autres aux dimensions plus modestes.

La forteresse d’Erebouni

Les rois urartéens (Arghishti 1er et Sarduri II) sont à l’origine de la construction de cette forteresse. Celle-ci se situe au cœur des quartiers du sud-est d’Erevan.

La Mère Arménie

Datant de 1950, cette statue qui repose sur un socle-musée abrite un musée pas comme les autres…
Il s’agit en effet de celui du ministère de la Défense. Ses visiteurs peuvent y découvrir une kyrielle de pièces, de photos et de documents illustrant la participation du peuple arménien pendant la Seconde Guerre mondiale ainsi qu’au cours de la guerre du Haut-Karabagh. La Mère Arménie est une statue de 23 m de haut représentant une guerrière sur le point de brandir une épée tandis qu’elle veille sur Erevan.