Bien préparer son séjour au Canada : les points à prendre en compte

Les touristes et non moins les familles souhaitant partir en vacances ont souvent l’embarras du choix sur l’endroit où ils vont aller. Parmi les centaines de pays du monde, le Canada demeure quand même l’une des meilleures destinations du moment. Les édifices et  les sites somptueux et attrayants ne manquent pas en effet dans cette nation. Seulement, avant de pouvoir s’y rendre, on doit bien préparer le voyage.

Quelles sont les préparations à faire ?

Avant de visiter le Canada, il est impératif de s’assurer d’avoir en sa possession tous les documents nécessaires pour accéder à son territoire. Parmi eux, il y a bien évidemment le passeport valide et le billet d’avion. Mais outre ces pièces habituelles, ce pays des plus beaux exige aussi une autorisation particulière à tous les visiteurs souhaitant y entrer. On parle ici de l’AVE ou de l’autorisation de voyage électronique. Cette dernière désigne ainsi un système automatique employé pour déterminer l’admissibilité de tel ou tel étranger sur le sol canadien dans le cadre de la nouvelle règlementation. Elle a été mise au point par le département de la sécurité intérieure de cette nation dans le but de mieux contrôler ses frontières. En outre, elle  permet  de renforcer au maximum la sécurité de ses citoyens. Avant de pouvoir visiter les Montagnes Rocheuses ou autres sites intéressants que propose cet état, il est donc indispensable de demander une autorisation.

AVE Canada : comment l’obtenir ?

Il est à savoir avant tout que cette formalité n’est pas destinée à n’importe qui. Elle se révèle en effet uniquement dédiée aux ressortissants d’une cinquantaine de pays éligibles à cette autorisation. On peut citer parmi ces derniers la France, la République de Corée, le Taiwan, la Suisse, l’Australie, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, le Monaco et bien d’autres. Si une personne ne provenant pas de ces nations souhaite visiter cet état, elle doit solliciter un visa de Canada auprès de l’ambassade ou bien l’obtenir sur un site d’assistance, comme http://www.visacanada.fr. Il en est de même pour celles pour lesquelles la demande d’autorisation a été refusée. Mais,  il existe aussi une exception pour les citoyens originaires des Etats-Unis et  pour ceux  qui disposent d’un visa canadien valide. Ils s’avèrent en effet exemptés de ce fameux document et ont le droit d’entrer librement dans le territoire. Bien évidemment, la population de ce pays, les individus ayant une double nationalité et ses résidents permanents inclus, n’ont  nul besoin d’en jouir pour y accéder. Pour obtenir cette formalité obligatoire, il suffit de remplir un formulaire en ligne sur un site  web spécialisé qu’on peut dénicher aisément sur l’internet. Toutes les informations nécessaires pour ce faire se trouvent en général sur le passeport. Les réponses seront ensuite envoyées par courriel électronique. Normalement, la validité de cette pièce est de 5 ans, mais  elle dépend également de la date d’expiration du passeport. Une AVE bien en règle peut servir autant de fois pour se rendre au Canada. Seulement, chaque voyage ne doit pas dépasser une durée de 6 mois.